Voyager au Nunavik

Le Nunavik, autrefois nommé le Nouveau-Québec, est le nom donné au territoire québécois situé au nord du 55ᵉ parallèle. C’est un paradis pour la chasse, la pêche et l’aventure!

– La chasse et la pêche :
Les centaines de milliers de lacs et de cours d’eau que compte le Québec sont généralement ouverts aux pêcheurs du printemps à l’automne, mais les vrais mordus ne se privent pas de pêcher sous la glace pendant la saison hivernale. L’Ouest possède certains des plus grands ravages de « Cerfs de VIrginie » du Québec, alors que l’Est est depuis toujours le royaume du saumon de l’Atlantique. La partie centrale, à la faune diversifiée, est reconnue notamment pour l’orignal ou ses nombreuses espèces de canards. L’île d’Anticosti compte à elle seule plus de 120 000 cerfs sur un territoire aussi vaste que la Corse, tandis que le grand nord abrite près d’1 millions de caribous !


Le Nunavik, au nord du Québec, est particulièrement paradisiaque pour les amateurs de pêche ; la vidéo ci-dessus vaut vraiment le coup d’oeil…

– L’aventure dans le Nord du Québec peut prendre de nombreuses formes:
…Trekking ou escalades dans les monts Torngat, descente de rivière en canot ou kayak en mer, expéditions en chiens de traîneau, raid en motoneiges dans le désert blanc, ou safari aérien au dessus des lacs miroitant sous le soleil boréal jusqu’à l’étonnant cratère météorique de Pingualuit (vieux de 1.4 million d’année et parfaitement circulaire), Etc.

Cratère Pingualuit (Nunavik)

Cratère Pingualuit (Nunavik)

– Les aurores boréales (ou « northern lights »):
Si vous allez dans le Nunavik entre le début du mois d’octobre et la fin du mois de février, vous aurez sans aucun doute le privilège d’admirer ce spectacle rare pour le commun des mortels, puisque visible uniquement dans les contrées situées les plus au nord du globe!

Comments are closed.